Frédéric Laubel's Blog

Exchange Server Tips & Tricks

Déployer Exchange 2010 : Installation des serveurs MBX et configuration du DAG

Posted by Frédéric Laubel sur mai 5, 2010


Installation du rôle MBX

Dans cette troisième partie nous allons voir le déploiement des serveurs MBX et la création du DAG.

Commentaires

Illustration

Sur les serveurs MBX renommer les cartes réseaux de manière à identifier la carte LAN de la carte DAG.La carte nommée LAN correspond au lien MAPI.

La carte nommée REPLICATION correspond au lien DAG (PRIVE).

Aller dans les propriétés du protocole TCP/IP de la carte réseau REPLICATION.
Laisser vide les champs :Gateway
Prefered DNS server
Alternate DNS server

Désactiver « Client for Microsoft Networks » et « File and Printer Sharing for Microsoft Networks »Avec Exchange 2007 il est conseillé de désactiver dans le registre l’IPv6. Avec Exchange 2010 et Windows 2008 R2 cela n’est plus obligatoire.

Décocher l’enregistrement dans le DNS.

Configurer normalement la carte LAN.

Modifier le Binding des cartes réseaux. La carte LAN doit être prioritaire sur la carte de REPLICATION.

NOTE : Effectuer les mêmes étapes que ci-dessus sur les deux serveurs de boites aux lettres.

Installer le rôle MBX sur chacun des serveursNOTE : Les prérequis systèmes doivent avoir été installés conformément aux indications données dans le premier article.


Pour rappel ci-joint la capture d’installation des prérequis systèmes pour le rôle MBX.

Cliquer sur Install only languages from the DVD.

Cliquer sur Install Microsoft Exchange.

Cliquer sur Next.

Cliquer sur I accept the terms in the license agreement.
Cliquer sur Next.

Sélectionner  Yes (Recommended) » puis cliquer sur Next.

Sélectionner Custom Exchange Server Installation puis cliquer sur Next .

Cocher le rôle  Mailbox Role , puis cliquer sur Next .

Indiquer si vous utilisez des postes équipés d’Outlook 2003 ou Entourage, cliquer sur Next. En répondant Yes Exchange 2010 va créer un dossier public pour stocker l’OAB. Dans le cas contraire il n’y aura pas de dossier public créé automatiquement.

Cliquer sur Next.

Cliquer sur Install.

Cliquer sur Finish.

Mise en œuvre du DAG

Commentaires

Illustration

Se positionner sur Organization Configuration et cliquer sur Database Availability Groups. Constatez qu’il n’existe pas de DAG.Il est possible de créer le DAG depuis l’interface graphique, cependant il est plus rapide d’effectuer la création depuis le shell Exchange. Cela évite aussi de récupérer une IP dynamique (par défaut).

Lancer la fenêtre du shell Exchange.Note: Pour le serveur File Share Witness il est conseillé de choisir un serveur Exchange, typiquement un serveur CAS/HUB.A défaut il est possible de choisir un autre serveur, mais dans ce cas il faut rajouter le groupe Exchange Trusted Subsystem dans le groupe Administrateur local du serveur FSW.Du coup il est fortement déconseillé de choisir un contrôleur de domaine comme FSW….comme je fait ici pour la démo ;)))


New-DatabaseAvailabilityGroup -Name DAG -WitnessServer SRV-AD -WitnessDirectory C:\FSW-E2010 -DatabaseAvailabilityGroupIPAddresses 192.168.0.140
Un Get-DatabaseAvailabililtyGroup | FL permet de récupérer les paramètres du DAG.A noter plusieurs attributs intéressants: AlternateWitnessServer qui permet de spécifier un serveur FSW secondaire. Avec Exchange 2010 SP1 il sera possible d’indiquer ce FSW secondaire depuis l’interface graphique.

NetworkCompression qui permet de compresser le flux de réplication du DAG. Utile pour les déploiements sur des sites distants.

DatabaseAvailabilityGroupIpv4Addresses qui indique l’IP utilisé par le DAG. En cas de création par l’interface graphique c’est une IP dynamique qui est utilisée.

Ajout des membres dans le DAG

Commentaires

Illustration

Se positionner sur Organization Configuration et Mailbox, aller dans l’onglet Database Availability Groups et faire un clic droit sur le nom du DAG.

Choisir Manage Database Availability Group Membership.

Cliquer sur « Add » et ajouter les serveurs MBX.

Cliquer sur Manage pour rajouter les serveurs.
Dans Active Directory le compte machine Cluster Network Object (CNO) est créé.

Dans le DNS un enregistrement A portant le nom du DAG et l’IP est créé.

Ajout des réplicas

Commentaires

Illustration

Se positionner sur Organization Configuration et Mailbox, aller dans l’onglet Database Management et faire un clic droit sur la base à répliquer.

Cliquer sur Add Mailbox Database Copy

Sélectionner le serveur cible et cliquer sur Add.

Cliquer sur Finish.

Effectuer cette opération pour l’ensemble de vos bases Exchange.
La base montée doit être en état Mounted et le réplica en état Healthy.Pour activer le réplica, faire un clic droit dessus et choisir Active Database Copy.

Pour surveiller le bon fonctionnement du DAG et de la réplication il faut utiliser la commande Get-MailboxDatabaseCopyStatus :http://technet.microsoft.com/en-us/library/dd298044.aspx

La création du DAG et l’ajout de bases dans le DAG est réellement très simple, nettement plus simple qu’avec Exchange 2007 ou il faut passer par une configuration Cluster fastidieuse.

Au programme du prochain article : création du certificat, configuration de l’autodiscover et des Web Services.

2 Réponses to “Déployer Exchange 2010 : Installation des serveurs MBX et configuration du DAG”

  1. camberton said

    Bonjour Frédéric,

    Avant toute chose, merci pour tous ces articles vraiment très utiles et bien réalisés.

    Concernant le DAG, une chose me perturbe. L’ip que l’on donne à la création se trouve sur le LAN de prod.
    Quel est son rôle exact ?

    De plus, à quel moment Exchange sait il quel carte il doit utiliser pour répliquer les bases ?

    MErci d’avance

    • Frédéric Laubel said

      Bonjour,

      L’IP du DAG sert uniquement pour le fonctionnement interne du système, elle ne doit pas être utilisée pour la connexion des postes clients, d’ailleurs cette configuration n’est absolument pas supportée.

      Exchange utilise un algorithme pour définir la carte à utiliser pour le seeding basée sur la gateway et le subnet. Vous pouvez aussi configurer manuellement le seeding avec la commande Update-MailboxDatabaseCopy et le switch -Network.

Sorry, the comment form is closed at this time.

 
%d blogueurs aiment cette page :